Diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris en 1950, et de l’ENA en 1957. Édouard Balladur intègre tout d’abord le Conseil d’État aux sections contentieux et travaux publics. En 1964, il entre au cabinet du Premier ministre Georges Pompidou et prend cette même année les rênes de la direction du cabinet de la Radio-Télévision Française (RTF). En 1986, Jacques Chirac le nomme ministre d’État, de l’Économie, des Finances et de la Privatisation et en 1993, il s’assoit dans le fauteuil de Premier ministre sous la présidence de François Mitterrand. Fonction qu’il occupera jusqu’en 1995. Il se présentera la même année aux élections présidentielles et perdra contre Jacques Chirac. En 2007, il est nommé président du comité de réflexion sur la modernisation et le rééquilibrage des institutions par Nicolas Sarkozy. En 2008, il devient président du Comité pour la réforme des collectivités locales. Enfin, il se retirera de la vie politique en 2010 déclinant un poste au Conseil constitutionnel.

error: Ce contenu est protégé !!