Figure politique française, la carrière de Martin Hirsch est avant tout au service de l’État.
Il est reçu à l’École normale supérieure en 1983 et à l’ENA en 1988, au sein de la promotion Jean Monnet. Il occupe alors plusieurs postes de haut fonctionnaire:conseiller juridique à la Caisse nationale d’assurance-maladie des travailleurs salariés, puis au ministère de la Santé et de l’Action humanitaire, ou encore secrétaire général adjoint du Conseil d’État.
Par ailleurs, il devient président d’Emmaüs France en mai 2002, poste qu’il quitte en mai 2007 lorsqu’il intègre le gouvernement de François Fillon.
Il reste alors haut-commissaire aux Solidarités actives contre la pauvreté et à la Jeunesse de mai 2007 à mars 2010. Il est notamment à l’origine de la mise en place du RSA.
Martin Hirsch a été nommé directeur général de l’AP-HP (Assistance publique – Hôpitaux de Paris) en novembre 2013.

error: Ce contenu est protégé !!