CONTRIBUTIONS

Pour les Entretiens de Royaumont, des personnalités ont accepté de livrer leurs analyses et de contribuer à la réflexion collective.

XVIIème Session – Contribution exceptionnelle

XVIIème Session – Contribution exceptionnelle

Contribution exceptionnelle

Aux participants aux Entretiens de Royaumont

Je suis heureux de vous rejoindre par la pensée et par la prière alors que vous vous réunissez à l’occasion de la 17ème éditions de vos entretiens pour réfléchir sur la manière de relever les défis auxquels votre pays et le monde doivent faire face.

lire plus…

XVIIème Session – En guise de conclusion…

XVIIème Session – En guise de conclusion…

EN GUISE DE CONCLUSION 

« Il faut donner quelque chose à aimer, et leur donner à aimer la France »
Simone Weil, L’Enracinement, 1943

Comment clore ce cahier préparatoire sinon par l’essentiel, qui fait notre union, notre pays et les valeurs qu’il porte. La France ne se limite pas à une idée, à un simple espace géographique ou, encore, à un corpus de valeurs. La France est, avant tout, un patrimoine vivant.

lire plus…

XVIIème Session – Partie 4 – Chapitre 18 : Présentation de l’étude conduite par le BCG sur « le leader au 21ème siècle »

XVIIème Session – Partie 4 – Chapitre 18 : Présentation de l’étude conduite par le BCG sur « le leader au 21ème siècle »

PARTIE 4 : LEADERSHIP

CHAPITRE 18 : PRÉSENTATION DE L’ÉTUDE CONDUITE PAR LE BCG SUR « LE LEADER AU 21ème SIÈCLE »

Sous la direction de Marie Humblot-Ferrero, directrice associée au BCG

Le leader est visionnaire … et de plus en plus humain
La crise que nous traversons est polymorphe : sanitaire, économique, politique et elle révèle un besoin renouvelé de leadership. Mais pas de n’importe quel leader !

lire plus…

XVIIème Session – Partie 4 – Chapitre 17 : La vision de plusieurs écoles s’agissant du leadership au 21ème siècle

XVIIème Session – Partie 4 – Chapitre 17 : La vision de plusieurs écoles s’agissant du leadership au 21ème siècle

PARTIE 4 : LEADERSHIP

CHAPITRE 17 : LA VISION DE PLUSIEURS ÉCOLES DE FORMATION S’AGISSANT DU LEADERSHIP AU 21ème SIÈCLE 

Aborder la question des qualités intrinsèque du leadership c’est aussi réfléchir à la formation des leaders. Comment réussir à former des stratèges et non des tacticiens? Les modèles de formation classiques ont-ils échoué? Le leader se révèle-t-il toujours en situation de crise? Qu’est-ce qui pousse les leaders à se mettre au service du bien commun?
Pour approfondir la réflexion sur le leadership du 21ème siècle et sur la formation des leaders, les Entretiens de Royaumont ont choisi de donner la parole à quatre écoles françaises, complémentaires qui sont amenées à former les leaders de demain: l’école Polytechnique, l’Essec, l’ENA et l’Université Paris Dauphine. À ces contributions vient s’ajouter celle d’Hubert Joly, professeur à la Harvard Business School.

lire plus…

XVIIème Session – Partie 4 – Chapitre 16 : Ce qui pourrait fonder le leadership du 21ème siècle

XVIIème Session – Partie 4 – Chapitre 16 : Ce qui pourrait fonder le leadership du 21ème siècle

PARTIE 4 : LEADERSHIP

CHAPITRE 16 : CE QUI POURRAIT FONDER LE LEADERSHIP DU 21ème SIÈCLE 

Peut-on définir le leadership ? Est-ce un concept historiquement déterminé qui présente à chaque étape de notre Histoire des caractères propres ou est-ce une notion intemporelle? Étymologiquement (to lead) on peut aborder la notion de « guider » ou « conduire ». Il s’agirait donc de définir le cap (vision et objectifs), la route à emprunter (la stratégie) afin d’y emmener ses équipes, ses troupes, son peuple (capacité d’entraînement, de mobilisation, d’enthousiasme…et d’adhésion) et finalement la manière d’atteindre les objectifs (tactique)?

lire plus…

XVIIème Session – Partie 3 – Conclusion sur les réseaux sociaux, leurs risques et leurs impacts sur la démocratie

XVIIème Session – Partie 3 – Conclusion sur les réseaux sociaux, leurs risques et leurs impacts sur la démocratie

PARTIE 3 : LES DÉFIS TECHNOLOGIQUES, DIGITAUX ET INDUSTRIELS POUR LA FRANCE DU 21ÈME SIÈCLE

CONCLUSION SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX, LEURS RISQUES ET LEURS IMPACTS SUR LA DÉMOCRATIE 

L’affaire semble entendue. Les réseaux sociaux seraient assez largement responsables de nombre des maux auxquels font face nos démocraties modernes. S’il a pu exister un imaginaire positif autour du renouveau démocratique permis par internet, il semble avoir disparu.
Deux grands récits sont proposés sur le pouvoir de la révolution du numérique sur la démocratie.

lire plus…

XVIIème Session – Partie 3 – Chapitre 15 : Les mutations technologiques industrielles

XVIIème Session – Partie 3 – Chapitre 15 : Les mutations technologiques industrielles

PARTIE 3 : LES DÉFIS TECHNOLOGIQUES, DIGITAUX ET INDUSTRIELS POUR LA FRANCE DU 21ÈME SIÈCLE

CHAPITRE 15 : LES MUTATIONS TECHNOLOGIQUES INDUSTRIELLES 

Réindustrialiser la France est l’un des axes majeurs du plan de relance. En effet, la France connaît une désindustrialisation massive depuis plusieurs décennies: 2,4 millions d’emplois ont été perdus depuis 1974, réduisant la part de l’industrie à 10 % de l’emploi total. Cette dynamique n’est pas spécifiquement française. La demande de services croit, les gains de productivité sont plus importants dans l’industrie que dans le tertiaire et l’industrie a beaucoup externalisé.

lire plus…

XVIIème Session – Partie 3 – Chapitre 14 : L’enjeu des technologies quantiques

XVIIème Session – Partie 3 – Chapitre 14 : L’enjeu des technologies quantiques

PARTIE 3 : LES DÉFIS TECHNOLOGIQUES, DIGITAUX ET INDUSTRIELS POUR LA FRANCE DU 21ÈME SIÈCLE

CHAPITRE 14 : L’ENJEU DES TECHNOLOGIES QUANTIQUES

Jean-Sébastien Tanzilli, Directeur de Recherche et Chargé de Mission pour les « Technologies Quantiques » à l’Institut de Physique du CNRS, dresse un point de situation sur l’ensemble constitué par ces technologies et les performances que l’on peut en attendre à court ou moyen terme.

lire plus…

XVIIème Session – Partie 3 – Chapitre 13 : La transition digitale

XVIIème Session – Partie 3 – Chapitre 13 : La transition digitale

PARTIE 3 : LES DÉFIS TECHNOLOGIES, DIGITAUX ET INDUSTRIELS POUR LA FRANCE DU 21ÈME SIÈCLE

CHAPITRE 13 : LA TRANSITION DIGITALE

Pour concurrencer les titans du numérique américains et chinois, quatre enjeux majeurs s’imposent à l’Europe: permettre aux licornes européennes de passer à l’échelle, attirer les entreprises étrangères de la Tech, aider les entreprises européennes à opérer la transition digitale, investir dans les talents.

lire plus…

XVIIème Session – Partie 2 – Conclusion sur l’urgence de la place légitime faite à la femme dans tous les aspects de la société française

XVIIème Session – Partie 2 – Conclusion sur l’urgence de la place légitime faite à la femme dans tous les aspects de la société française

PARTIE 2 : LES DÉFIS POUR LA FRANCE DU 21ème SIÈCLE 

CONCLUSION SUR L’URGENCE DE LA PLACE LÉGITIME FAITE À LA FEMME DANS TOUS LES ASPECTS DE LA SOCIÉTÉ FRANÇAISE 

« Jamais je n’ai compris qu’il y eut un sexe pour lequel on cherchât à atrophier l’intelligence ». Louise Michel, dans ses Mémoires, parues en 1886 avait tout résumé en une phrase. Les coutumes, les rites, les religions qui ont attribué – ou attribuent encore – un rôle prétendument supérieur à l’homme ont construit des habitudes et enraciné les préjugés. De ce fait, l’évolution des consciences se fait avec lenteur et celle des comportements plus encore.

lire plus…

XVIIème Session – Partie 2 – Chapitre 12 : Les territoires

XVIIème Session – Partie 2 – Chapitre 12 : Les territoires

PARTIE 2 : LES DÉFIS DE LA FRANCE DU 21ème SIÈCLE 

CHAPITRE 12 : LES TERRITOIRES

La France et ses territoires, une histoire complexe

La France, depuis le 17ème siècle mais surtout après la Révolution, a fait le choix explicite de la centralisation, dite « modèle jacobin », vantée comme un modèle et d’ailleurs souvent copiée dans d’autres pays. Ce choix avait effectivement ses mérites : simplicité de l’organisation ; faibles coûts de fonctionnement ; unité des normes et des services publics sur tout le territoire. L’État français est ainsi la résultante d’une construction historique ; il en porte les stigmates tant il est vrai que les conflits d’influence entre l’État et les territoires – qu’on appelait naguère les provinces – sont aussi vieille que la France. Ils ont toujours été réglée à l’avantage de l’État central, que ce soit par la force des armes, de la conviction politique ou de l’efficacité.

lire plus…

XVIIème Session – Partie 2 – Chapitre 11 : La Culture

XVIIème Session – Partie 2 – Chapitre 11 : La Culture

PARTIE 2 : LES DÉFIS DE LA FRANCE DU 21ème SIÈCLE 

CHAPITRE 11 : LA CULTURE

L’influence d’un pays dans le monde ne se mesure pas seulement à la force de son économie, à sa puissance politique et stratégique, à sa place dans les institutions de gouvernance internationale. Elle repose aussi sur la capacité de séduction de ses idées, de ses savoirs, de sa culture et sur leur articulation avec les autres facteurs de puissance. Alors que la France a été le berceau d’artistes et d’intellectuels célèbres qui ont, à leur façon, façonné le monde dans lequel nous vivons, il est devenu habituel d’évoquer le déclin supposé de notre pays et singulièrement l’affaiblissement de son influence à l’étranger.

lire plus…

XVIIème Session – Partie 2 – Chapitre 10 : L’Afrique et sa relation renouvelée avec la France

XVIIème Session – Partie 2 – Chapitre 10 : L’Afrique et sa relation renouvelée avec la France

PARTIE 2 : LES DÉFIS DE LA FRANCE DU 21ème SIÈCLE 

CHAPITRE 10 : L’AFRIQUE ET SA RELATION RENOUVELÉE  AVEC LA FRANCE

De nombreux acteurs européens sont attirés par le potentiel de l’Afrique à l’instar d’acteurs internationaux et de ce fait, depuis le début des années 2000, le continent africain a affiché d’impressionnants taux de croissance économique. Toutefois, cette performance remarquable est en grande partie due à l’essor prolongé de l’exploitation des matières premières, au rapide développement de l’économie de services et à l’apport de l’aide au développement, le tout au détriment de l’industrialisation.
Le secteur industriel africain ne contribue que de façon marginale à la croissance de l’économie malgré un potentiel considérable. Loin d’être irréversible, cette situation requiert cependant un changement de cap qui passe notamment par des choix de politiques industrielles audacieux.

lire plus…

XVIIème session – Partie 2 – Chapitre 9 : Le rayonnement de la France

XVIIème session – Partie 2 – Chapitre 9 : Le rayonnement de la France

PARTIE 2 : LES DÉFIS DE LA FRANCE DU 21ème SIÈCLE 

CHAPITRE 9 : LE RAYONNEMENT DE LA FRANCE

La chute du mur de Berlin en 1989 sonne le glas d’un ordre mondial défini dans un Yalta articulé autour des deux hyperpuissances alors en devenir et ouvre une période de triomphalisme pour les seuls États-Unis avec la mise en avant de leur modèle de démocratie libérale. À Washington, Francis Fukuyama questionne sur la possible « fin de l’Histoire » puisqu’un seul modèle aura subsisté et le monde occidental s’enthousiasme pour la découverte de la mondialisation heureuse. Pour une durée brève.
À peine advenu, ce « nouveau monde » ne fait déjà plus l’unanimité. Pendant que certains s’émerveillent d’une fluidité sans entrave, d’autres accusent une mondialisation sortie de ses rails et lancée dans une course folle, sans repères, sans contrôles, illisible, imprévisible. S’ouvre alors une période de transition, remplie d’incertitudes.

lire plus…

XVIIème session – Partie 2 – Chapitre 8 : La crise de l’autorité, la montée de l’ultraviolence et le risque séparatiste

XVIIème session – Partie 2 – Chapitre 8 : La crise de l’autorité, la montée de l’ultraviolence et le risque séparatiste

PARTIE 2 : LES DÉFIS DE LA FRANCE DU 21ème SIÈCLE 

CHAPITRE 8 : LA CRISE DE L’AUTORITÉ, LA MONTÉE DE L’ULTRAVIOLENCE ET LE RISQUE SÉPARATISTE

La crise de l’Autorité et la montée de l’Ultraviolence

« Civilisation et violence sont des concepts antithétiques ». Lorsque Martin Luther King prononce ces mots lors de son Discours du Prix Nobel de la paix à Oslo le 10 décembre 1964, les États-Unis sont déjà au cœur d’une phase d’ultra-violence qui mêle racisme, lutte contre la guerre du Vietnam, extrêmes de tout bord, attentes de la première génération d’après guerre. 55 ans plus tard, les motifs ont changé, mais les débats sur la violence au sein de la plupart des sociétés au monde, dont la société française; sont vifs.

lire plus…

XVII Session – Partie 2 – Chapitre 7 : Le devoir de Fraternité comme socle de l’esprit de nation

XVII Session – Partie 2 – Chapitre 7 : Le devoir de Fraternité comme socle de l’esprit de nation

PARTIE 2 : LES DÉFIS DE LA FRANCE DU 21ème SIÈCLE 

CHAPITRE 7 : LE DEVOIR DE FRATERNITÉ COMME SOCLE DE L’ESPRIT DE NATION 

« La liberté, c’est le droit, l’égalité, c’est le fait, la fraternité, c’est le devoir. Tout l’homme est là.»
Victor Hugo, Le droit et la Loi, 1875

Les trois vertus inscrites dans la devise de la République française, l’usage veut que la fraternité soit citée en dernier alors que les Français à l’instar de nombreux peuples occidentaux à travers le monde lui sont particulièrement attachés. Elle est ce qui vient corriger les insuffisances d’une égalité qui ne serait qu’une égalité de droit et d’une liberté qui pourrait n’être que formelle, selon les périodes. Dans ce sens la fraternité est ce qui devrait introduire de l’humanité dans le corpus social et législatif l’espace républicain. Elle reste pourtant une notion très théorique, en partie indéfinissable, et même ambiguë.

lire plus…

XVIIème Session – Partie 2 – Chapitre 6 : Le combat pour l’intégration du handicap et la lutte conte la pauvreté comme priorités de la nation française

XVIIème Session – Partie 2 – Chapitre 6 : Le combat pour l’intégration du handicap et la lutte conte la pauvreté comme priorités de la nation française

PARTIE 2 : LES DÉFIS DE LA FRANCE DU 21ème SIÈCLE 

CHAPITRE 6 : LE COMBAT POUR L’INTÉGRATION DU HANDICAP ET LA LUTTE CONTRE LA PAUVRETÉ COMME PRIORITÉS DE LA NATION FRANÇAISE 

Le Handicap

Selon le 10ème baromètre des discriminations dans l’emploi établi par le Défenseur des droits et l’Organisation internationale du travail (2017), le monde du travail est perçu comme le premier lieu de discrimination. Parmi les 5500 réclamations enregistrées chaque année par le Défenseur des droits en matière de discriminations, un tiers sont relatives à l’origine de la personne au sens large (origine, nom, religion, lieu de résidence). Un deuxième tiers concerne les discriminations liées au genre, le dernier tiers, celles liées au handicap.

lire plus…

XVIIème session – Partie 1 – Chapitre 5 : Le marché du travail

XVIIème session – Partie 1 – Chapitre 5 : Le marché du travail

PARTIE I – ÉLÉMENTS D’ANALYSE ET DE RÉFLEXION

CHAPITRE 5 : LE MARCHÉ  DU TRAVAIL

Il est coutume de dire que le marché du travail français est peu performant lorsqu’on le compare à d’autres pays. Avec une structure de chômage de masse qui touche essentiellement les jeunes à l’entrée sur le marché du travail et les seniors en difficulté de transition professionnelle, il exclut une partie de la population.

lire plus…

XVIIème session – Partie I – Chapitre 4 : La situation de l’Education nationale

XVIIème session – Partie I – Chapitre 4 : La situation de l’Education nationale

PARTIE I – ÉLÉMENTS D’ANALYSE ET DE RÉFLEXION

CHAPITRE 4 : LA SITUATION DE L’ÉDUCATION NATIONALE

L’école de la République peut-elle réussir à demeurer fidèle aux valeurs et à l’ambition qui la fondent : rester à fois le lieu où se forment les futurs citoyens et l’instrument grâce auquel la République tient sa promesse d’égalité? Après avoir fait la fierté de la Troisième République, l’Éducation nationale ne cesse de faire l’objet de critiques récurrentes depuis de nombreuses années.

lire plus…

XVIIème session – Partie I – Chapitre 3 : Le réchauffement climatique et la préservation de la planète

XVIIème session – Partie I – Chapitre 3 : Le réchauffement climatique et la préservation de la planète

PARTIE I – ÉLÉMENTS D’ANALYSE ET DE RÉFLEXION

CHAPITRE 3 : LE RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE ET LA PRÉSERVATION DE LA PLANÈTE

En septembre 2002, à Johannesburg, le chef de l’État français est le premier dirigeant d’une grande Nation à dresser un constat sans appel sur l’urgence climatique. « La nature, mutilée, surexploitée, ne parvient plus à se reconstituer, et nous refusons de l’admettre. L’humanité souffre. elle souffre de mal-développement, au Nord comme au Sud, et nous sommes indifférents. La Terre et l’humanité sont en péril, et nous en sommes tous responsables ». Les rapports des experts du GIEC sur les effets environnementaux et sociaux du changement climatique dressent aujourd’hui un constat sans appel: élévation du niveau des océans de 1 à 2 m d’ici la fin du siècle, 1°C d’augmentation de la température depuis l’époque préindustrielle, le déroulement d’une 6ème extinction massive, déclin de 68 % de la taille des populations de vertébrés entre 1970 et 2016, etc. La planète est en crise, et avec elle les sociétés humaines. Notre planète, notre biodiversité, nos vies, sont en danger. lire plus…

XVIIème Session : Partie I – Chapitre 2 : La situation du modèle français de système de santé

XVIIème Session : Partie I – Chapitre 2 : La situation du modèle français de système de santé

PARTIE I – ÉLÉMENTS D’ANALYSE ET DE RÉFLEXION

CHAPITRE 2 : LA SITUATION DU MODÈLE FRANÇAIS  DE SYSTÈME DE SANTÉ 

Dans le contexte de l’épidémie de coronavirus, les systèmes de santé sont mis à l’épreuve. La Covid-19 a mis en exergue les approches différentes entre les pays en matière de gestion et d’efficacité des dépenses de santé, de discipline collective ainsi que d’intégration de la technologie, de l’intelligence artificielle, du big data. Avec la pandémie que la France traverse, quelle analyse peut-on faire du système de santé national ?

lire plus…

XVIIème session – Partie I – Chapitre 1 : La situation de l’économie française

XVIIème session – Partie I – Chapitre 1 : La situation de l’économie française

PARTIE I – ÉLÉMENTS D’ANALYSE ET DE RÉFLEXION

CHAPITRE 1 – LA SITUATION DE L’ÉCONOMIE FRANÇAISE 

La France s’apprête à connaître une période bousculée par la faible croissance et le chômage de masse dans les mois qui viennent. En septembre 2020, dans son dernier rapport, la Banque de France anticipait une chute du PIB de 8,7 % en 2020, et un taux de chômage élevé autour de 11 % début 2021 (5). L’État français prévoit une dette publique à 118 % à la fin 2020 (6). L’indice Recovery Pulse Check du Boston Consulting Group – BCG – qui mesure l’économie de crise depuis le début de la pandémie constate une reprise économique précaire et en-deçà de la Chine, des États-Unis et de l’Allemagne.
Comment l’expliquer? Les épidémies, comme les grandes crises économiques et les guerres, jouent souvent un rôle d’accélérateur, certains observateurs allant jusqu’à voir dans la Covid-19 le « révélateur impitoyable du déclassement de la France » (7). La France cumulerait selon ces thèses une difficulté à répondre aux chocs et aux risques du 21ème siècle avec les séquelles de quatre décennies de décrochage.

lire plus…

XVIIème Session – Introduction

XVIIème Session – Introduction

INTRODUCTION

L’année 2020 restera pour le monde et pour la France une « annus horribilis ». L’imprévisibilité est devenue la règle, le quotidien court-termiste par nécessité, pas par choix. On s’autorise une projection à trois mois, teintée toutefois des formules de précautions usuelles marquant l’incertitude de l’époque. Cette crise marque la fragilité de la vie humaine face aux phénomènes mondiaux – l’absence de conflit d’envergure planétaire depuis 75 ans a conduit la mémoire collective à ranger ce risque parmi les plus théoriques – et célèbre le grand retour de la soumission d’une Nation à des événements dont l’envergure et la foudroyante lui échappent. Comme un fait exprès, le confinement général a accéléré le recours aux technologies existantes depuis deux décennies en les rendant incontournables dans l’immédiat et probablement implantées dans le quotidien collectif de façon durable.

lire plus…

XVIIème Session – Éditorial « 21ème siècle, siècle du sens » par Jérôme Chartier

XVIIème Session – Éditorial « 21ème siècle, siècle du sens » par Jérôme Chartier

21ème SIÈCLE, SIÈCLE DU SENS

L’aggravation de la situation sanitaire et les décisions gouvernementales font que les Entretiens de Royaumont prennent une forme nouvelle pour cette XVIIème session et se transforment en quatre demi-soirées réparties sur l’ensemble d’un semestre, à partir de la réouverture. Cinq mots seront le fil conducteur des échanges: « Courage », « Liberté », deux valeurs qui vont articuler ce siècle, la première pour la distinction qu’elle apportera entre les Nations, la seconde pour la quête permanente qu’elle constituera de la part de ces mêmes populations. « Leadership » aussi. « Transformation » bien sûr, à une époque où jamais la vitesse ne s’est autant imposée comme élément présidant les changements. « Défis » enfin, pour la France, pour le Monde, pour l’Humanité.

lire plus…

« Le capitalisme peut-il être responsable ? » mise en lumière par Marcel Gauchet

« Le capitalisme peut-il être responsable ? » mise en lumière par Marcel Gauchet

Comment décrire le système capitaliste que nous vivons actuellement ? Peut-on le considérer comme une réalité homogène ?

Marcel GAUCHET :  Je crois qu’il y a deux éléments à considérer dans le capitalisme. D’une part un principe général – inhérent à la monnaie – qui est tout simplement la rentabilité du retour sur investissement, conjugué avec la possibilité de nourrir une production grâce à la technique et à la science. Il y a ainsi un capitalisme de toujours et un capitalisme moderne très différent qui va être
le capitalisme industriel. Sur la base d’une construction politique originale qui est celle des États qui permettent l’organisation d’un marché libre, c’est-à-dire d’une indépendance de l’activité économique par rapport à la sphère politique et à la prédation qui était sa règle habituelle.

lire plus…

« Le capitalisme peut-il être responsable ? » l’introduction du Président

« Le capitalisme peut-il être responsable ? » l’introduction du Président

Il y a 30 ans que le mur de Berlin est tombé. On a pu supposer alors que le capitalisme avait définitivement triomphé des économies socialistes planifiées. On a même cru un temps que la fin de cette confrontation marquait la fin de l’Histoire. Trente ans seulement et pourtant aujourd’hui le monde est un volcan et l’histoire va bon train. Bref, rien n’est réglé.

lire plus…

error: Ce contenu est protégé !!